Paroisse du Sacré-Cœur Lyon
http://sacrecoeur-lyon.fr/Une-annee-jubilaire-de-la-Misericorde
      Une année jubilaire de la Miséricorde

Une année jubilaire de la Miséricorde

« Dieu ne se lasse jamais d’ouvrir la porte de son cœur pour répéter qu’il nous aime et qu’il veut partager sa vie avec nous. » déclare le Pape François à la fin de la bulle d’indiction de l’année sainte de la Miséricorde.


Ce 8 décembre, le Pape François ouvrira la Porte Sainte de la basilique Saint-Pierre du Vatican, signifiant ainsi le début d’une année jubilaire exceptionnelle de la Miséricorde qui doit se terminer pour la fête du Christ Roi de l’univers en 2016.
Le Saint Père a écrit une très belle lettre, une ‘bulle d’indiction’, pour déclarer ce jubilé extraordinaire de laquelle nous pourrions tirer trois axes :

La Miséricorde n’est pas simplement quelque chose qui vient de Dieu, mais Dieu lui-même qui se donne sans cesse en son Fils Jésus, pour le bonheur de tout homme et pour son salut. La Miséricorde est le mystère de Dieu, qui se donne dans sa création, qui se fait l’un de nous pour nous attirer à lui et nous faire participer à sa vie divine. Les dates de l’année sont significatives : le 8 décembre – solennité de l’Immaculée Conception de Marie, nous contemplons le choix que Dieu fait en préparant une demeure parmi les hommes pour son Fils Jésus : la Vierge Marie. Fêter l’Immaculée Conception c’est déjà fêter la venue de Jésus parmi nous. Toute l’année de la Miséricorde, essayons d’être plus attentifs à tout ce que Dieu réalise pour l’humanité toute entière mais aussi pour chacun de nous, pour notre prochain. Essayons de lui être encore plus présents.

C’est dans une rencontre personnelle, que les
Apôtres ont faite avec le Christ, et à leur suite, les saints de tous les temps, que leur vie a changé et à travers eux, les hommes de leur temps ont été touchés par la bonté de Dieu. Cette rencontre est transformante ! Il suffit de citer l’Apôtre Matthieu appelé parce que pardonné par le Seigneur (ou pardonné parce que appelé), saint François d’Assise, saint Ignace de Loyola, saint Philippe Néri, sainte Thérèse de l’Enfant Jésus, Sainte Margueritte-Marie à qui Jésus a révélé la profondeur de l’amour de son cœur. Le Saint Père insiste pour que nous renforcions notre relation avec le Seigneur et soyons aussi des ‘facilitateurs’ de la miséricorde qui veut se donner à tous, aux plus éloignés de la foi. Les œuvres de miséricorde sont aussi « des œuvres spirituelles ».

La Miséricorde de Dieu se donne aussi dans « des œuvres corporelles ». Pendant cette année, nous sommes tous encouragés à faire attention à tous ceux qui d’une manière ou d’une autre éprouvent un besoin de relation humaine, de réconfort, un besoin matériel…
L’année de la Miséricorde trouvera son sommet pour le Christ Roi de l’Univers. « La valeur de la Miséricorde dépasse les frontières de l’Eglise. »

Notre paroisse est dédiée au Sacré-Cœur ! On peut dire que cette année de la miséricorde nous concerne au premier chef car de son Cœur ouvert, le Christ a fait jaillir des flots d’amour pour le monde. Tout au long de cette année, faisons de la Miséricorde le socle inébranlable de notre vie et essayons de communiquer un peu de la chaleur du Cœur de Jésus, d’être encore plus transparents à la grâce de Dieu. Le monde a soif de Miséricorde !

Bonne et sainte année de la Miséricorde !

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bonnenouvelle.fr

Lectures du jour

Saint(s) du jour

Bonnenouvelle.fr

newsletter