Prier avec saint Irénée

Cette année, notre diocèse célèbre « l’année saint Irénée ».

Saint Irénée, 2ème évêque de Lyon, est probablement mort martyr en 202 à Lyon. Ainsi, nous profitons de cette date, 202 – 2020 pour découvrir ou redécouvrir saint Irénée : notre missionnaire venu de Turquie, ses intuitions théologiques toujours actuelles concernant l’unité, la paix, la relation à Dieu, les saintes Ecritures, la création et l’écologie, les gnoses du 21ème siècle.

Le diocèse nous propose de prier tout au long de l’année avec saint Irénée.


Chapelet de saint Irénée :

Mystères lumineux.

Téléchargez ici les méditations (PDF)

La Prière « Je T’invoque, moi aussi, Seigneur, Dieu » de saint Irénée de Lyon :

« Je T’invoque, moi aussi, Seigneur, Dieu d’Abraham, Dieu d’Isaac, Dieu de Jacob et d’Israël, Toi qui est le Père de notre Seigneur Jésus-Christ. Dieu qui dans l’abondance de ta miséricorde, T’es complu en nous, de sorte que nous Te connaissions ; Toi qui as fait le ciel et la terre, qui domine sur toutes choses et qui es le seul et vrai Dieu au-dessus duquel il n’est point d’autre Dieu : Toi qui, par notre Seigneur Jésus-Christ, va jusqu’à octroyer le don de l’Esprit Saint, donne à quiconque lira cet écrit de reconnaître que Tu es le seul Dieu, d’être affermi en Toi et de se séparer de toute doctrine hérétique, négatrice de Dieu et sacrilège. Ainsi soit-il ! »

Saint Irénée de Lyon (130-202)


La Prière « Il n’y a qu’un seul Dieu et Père » :

« Le Père porte à la fois la création et son Verbe. Le Verbe porté par le Père donne l’Esprit à tous selon ce que le Père veut : aux uns, puisqu’ils sont créés, il donne l’esprit de créature ; aux autres, selon la filiation adoptive, il donne l’Esprit venant du Père. Ainsi se manifeste un seul Dieu Père, qui est au-dessus de toutes choses, à travers toutes choses et en nous tous. Car, au-dessus de toutes choses, il y a le Père, il est la tête du Christ. A travers toutes choses, il y a le Verbe, et c’est Lui la tête de l’Eglise. En nous tous, il y a l’Esprit, et c’est Lui l’eau vive octroyée par le Seigneur à ceux qui croient en lui avec certitude et qui l’aiment. Ils le savent : il n’y a qu’un seul Dieu et Père, qui est au-dessus de toutes choses, à travers toutes choses et en nous tous ! Amen. »

Saint Irénée de Lyon (130-202)


La Prière « Ce n’est pas toi qui fait Dieu mais Dieu qui te fait » :

« Ce n’est pas toi qui fais Dieu mais Dieu qui te fait. Si tu es l’ouvrage de Dieu, attends tout de sa main : livre-toi à Celui qui peut te modeler et qui fais bien toutes choses en temps opportun et reçois en toi la forme que le Maître Ouvrier veux te donner. Garde en toi cette humilité qui vient de la Grâce, de peur que ta rudesse n’empêche le Seigneur d’imprimer en toi la marque de son doigt. C’est en recevant cette empreinte que tu deviendras parfait, et seul le Seigneur pourra faire une oeuvre d’art avec cette pauvre argile que tu es. En effet, faire est le propre de la bonté de Dieu et Le laisser faire, c’est le rôle qui convient à ta nature d’homme. Amen ! »

Saint Irénée de Lyon (130-202)


La Prière « Seul le Seigneur pourra faire une œuvre d’art avec cette pauvre argile que tu es » :

« Si tu es l’ouvrage de Dieu, attends tout de sa main : livre-toi à Celui qui peut te modeler et qui fais bien toutes choses et reçois en toi la forme que le Maître Ouvrier veux te donner. Garde en toi cette humilité qui vient de la grâce, de peur que ta rudesse n’empêche le Seigneur d’imprimer en toi la marque de son doigt. C’est en recevant cette empreinte que tu deviendras parfait, et seul le Seigneur pourra faire une œuvre d’art avec cette pauvre argile que tu es. En effet, faire est le propre de la bonté de Dieu et Le laisser faire, c’est le rôle qui convient à ta nature d’homme. Amen. »

Saint Irénée de Lyon (130-202)

Télécharger le signet en PDF


La foi des Chrétiens, le « Credo » à la lumière de saint Irénée

Je crois en Dieu le Père tout puissant créateur. : « Quant à l’homme, c’est de ses propres mains qu’il le façonna en prenant de la terre ce qu’il y a de plus pur et de plus fin… et il dessina sur la chair façonnée sa propre forme… car c’est en tant que façonné à l’image de Dieu que l’homme fut placé sur la terre. Et… Dieu souffla sur son visage un souffle de vie en sorte que selon le souffle et la chair façonnée, l’homme fût semblable à Dieu. » Démonstration de la prédication apostolique 11

Et en Jésus Christ son fils unique notre Seigneur, né de la Vierge Marie. « Et le Verbe s’est fait chair » :« Dans son surabondant amour pour nous, le Verbe de Dieu, Jésus Christ, notre Seigneur, s’est fait cela même que nous sommes pour que nous devenions cela même qu’il est » A.H. V Préface

« Si sans s’être fait chair il n’avait pris que l’apparence de la chair, son œuvre n’eut pas été vraie. Mais ce qu’il paraissait être, il l’était réellement à savoir Dieu, récapitulant en lui-même cet antique ouvrage modelé qu’était l’homme afin de tuer le péché, de détruire la mort et de vivifier l’homme A.H. III , 18, 7

Qui a souffert la passion, est mort : S’il n’a pas réellement souffert, aucune gratitude ne lui est due, puisqu’il n’y a pas eu de Passion. Et quand nous aurons, nous, à souffrir réellement, il apparaîtra comme un imposteur en nous exhortant, lorsqu’on nous frappe, à présenter encore l’autre joue, si lui-même n’a pas en toute vérité souffert cela le premier. » A.H. III 18, 6

Est ressuscité : « Le Seigneur, en devenant le premier-né d’entre les morts et en recevant dans son sein les anciens pères les a fait renaître la vie de Dieu, devenant lui-même le principe des vivants » A.H. III, 22, 4

« En la chair de notre Seigneur a fait irruption la lumière du Père, puis, en brillant à partir de sa chair, elle et venue en nous et ainsi l’homme a accédé à l’incorruptibilité, enveloppé qu’il était par cette lumière du Père » A.H. 4, 20, 2

Je crois au St Esprit, à la Sainte Eglise : « Il faut nous réfugier auprès de l’Eglise, nous allaiter de son sein, et nous nourrir des Écritures du Seigneur, car l’Eglise a été plantée comme un paradis dans le monde. » (A. H. V, 20, 2)

« Car, si les langues diffèrent à travers le monde, le contenu de la Tradition est un et identique. Cette lumière qui est la prédication de la vérité brille partout et illumine tous les hommes […] » (A. H. I, 10, 2)

« Là où est l’église, là est aussi l’Esprit de Dieu ; et là où est l’Esprit de Dieu, là est église et toute grâce. C’est en elle qu’a été déposée la communion avec le Christ, c’est-à-dire l’Esprit Saint, arrhes de l’incorruptibilité, confirmation de notre foi et échelle de notre ascension vers Dieu. » (AH III, 24, 1)

Au pardon des péchés : « Comment les péchés nous eussent-ils été vraiment remis, à moins que celui-là même contre qui nous avions péché ne nous en eût accordé la rémission « par les entrailles de la miséricorde de notre Dieu, en lesquelles il nous a visité par son fils ? » A.H. V, 17, 1

A la résurrection de la chair, à la vie éternelle. : « Le bois de la vigne, après avoir été couché sur le sol, porte du fruit en son temps; le grain de blé, tombé en terre, et là dissous, resurgit multiplié par l’Esprit de Dieu qui contient tout. Ensuite, grâce au savoir des hommes, ils servent à leur usage et, en recevant le Verbe de Dieu, ils deviennent l’eucharistie, à savoir le corps et le sang du Christ. Ainsi nos corps qui sont nourris de l’eucharistie, après avoir été couchés dans la terre et s’y être dissous, ressusciteront en leur temps, quand le Verbe de Dieu leur donnera la résurrection, pour la gloire de Dieu le Père. A.H. V, 2, 3

« Le Seigneur vint donc à sa passion la veille du sabbat qui est le sixième jour de la création, celui où l’homme fut modelé octroyant ainsi à l’homme, au moyen de sa passion, le second modelage, celui qui se fait à partir de la mort. » A.H. V, 23, 2

« L’Esprit nous dispose et nous prépare à l’incorruptibilité, nous accoutumant peu à peu à saisir et à porter Dieu. » A. H. V, 8

Source : https://lyon.catholique.fr/actualites/annee-saint-irenee/2019/09/11/prier-avec-saint-irenee/

 

Accéder à toutes les ressources pour l’année Saint Irénée.