La paroisse du Sacré-Cœur vous propose de participer à des pèlerinages organisés dans le Diocèse de Lyon, en France et même à l’international.

La vie chrétienne est une marche à la suite du Christ. En réalité c’est lui qui nous précède, nous appelle et nous répondons dans la foi à son appel. Nous essayons de marcher avec lui dans la réalité concrète de notre existence.

Nous avons besoin, pour cela, de moments de recul et de ressourcement. La démarche de pèlerinage est l’un des moyens majeurs pour recentrer notre vie sur l’essentiel.

Pèlerinage des vocations à Ars (1er mai 2018)

Rendez-vous le 1 mai 2018 pour le grand pèlerinage provincial pour les vocations sur le thème « Qui nous montrera le chemin du ciel ? ».

Le Cardinal Barbarin a lancé l’appel suivant :

Tous les diocèses de notre Province ont pris la belle habitude de se mettre en route vers Ars pour demander à Dieu les prêtres et les diacres dont nos communautés ont besoin aujourd’hui et à l’avenir.
Le pèlerinage a lieu tous les 2, 3 ou 4 ans près du dimanche du Bon Pasteur, dans le temps pascal. Cette année, nous marcherons le mardi 1er mai 2018.
Le diocèse de Lyon propose plusieurs points de départ et itinéraires. Toutes les routes conduisent à Ars pour un temps fort diocésain. Nous retrouverons ensuite les pèlerins des autres diocèses pour une magnifique célébration commune.
Le Seigneur entendra notre appel, si nous écoutons le sien : “Priez donc le maître de la moisson d’envoyer des ouvriers pour sa moisson” Lc 10,2.

 

 

flyer_ars

Pèlerinage des pères de famille à Cotignac (29 juin – 1er juillet 2018)

Cotignac est un lieu en Provence où sont apparus Jésus, Marie et Joseph.

Le 10 août 1519, la Vierge Marie portant l’enfant Jésus, apparaît à un bûcheron et lui dit : “Je suis la Vierge Marie, allez dire au clergé et aux consuls de Cotignac de me bâtir ici même une église, sous le vocable de Notre Dame de Grâces ; qu’on y vienne en procession pour recevoir les dons que je veux y répandre.”

Le 7 juin 1660, saint Joseph apparaît à un berger assoiffé et lui dit : “Je suis Joseph, soulève cette pierre et tu boiras”. La pierre est lourde. Il ne bouge pas. Mais saint Joseph réitère son ordre. Le berger obéit déplace le rocher, et découvre une eau fraîche qui commence à ruisseler. La source coule encore de nos jours.

Le site de Cotignac héberge deux sanctuaires :

  •  le sanctuaire de Notre-Dame de Grâces, géré par les frères de la communauté Saint-Jean .
  • le sanctuaire de Saint-Joseph géré par les petites-soeurs Bénédictines de Médéa (Algérie).

Le pèlerinage des pères de famille commence en 1976 par un père de famille dont l’épouse vivait une grossesse difficile. Il va à Cotignac avec son épouse et il lui fait la promesse de retourner à pied d’Aix-en-Provence à Cotignac si la naissance de leur enfant se passe bien. Ce qui fut le cas !
En juillet 1976, il part marcher, accompagné d’un ami. L’année suivante, il part avec un autre ami. Puis ce sera avec un groupe d’amis…

Ce pèlerinage est devenu celui de pères de famille qui viennent confier à Marie et à Joseph leur souci de famille, de santé et de travail. Ces pères, grands-pères, ou futurs pères de famille marchent, chantent, prient, méditent, partagent et se convertissent.

Rejoignez le groupe de la paroisse qui participe au pèlerinage des pères de famille de Cotignac, départ le vendredi 29 juin 2018. Au programme, deux  jours de marche, la messe quotidienne, le sacrement de réconciliation et la méditation du chapelet, et de bons moments de convivialité !

 

Pèlerinage des mères de famille à Cotignac (8 juin 2018)

En 1985, des mères de famille décident à leur tour d’organiser leur propre pèlerinage pour confier à la Sainte-Famille, leur vocation de femme, leur désir d’enfant, leur vie familiale…
Elles partent à cinq d’Aix-en-Provence. En trois ans à peine, elles étaient plus nombreuses que les pères de famille.

Rejoignez le groupe de la paroisse qui participe au pèlerinage des mères de famille à Cotignac, départ le vendredi 8 juin 2018.

 

Pèlerinage en Terre Sainte (8 au 16 avril 2018)

Vidéo YouTube à intégrer :

 

Retrouvez ici un retour sur le pèlerinage de 2018.

Pourquoi un pèlerinage en Terre Sainte ?

Parmi les pèlerinages, celui de la Terre Sainte et de Jérusalem est certainement l’un des plus marquants et des plus décisifs dans notre vie chrétienne.

Partir en Terre Sainte c’est se rendre sur les lieux où Dieu est venu rencontrer les hommes à travers patriarches, les rois, les prophètes et tout son peuple. C’est ainsi se représenter plus concrètement les lieux où Jésus est né, a grandi, a guéri et enseigné. C’est se rendre à l’endroit même où il a donné sa vie pour nous.
Partir en Terre Sainte, c’est permettre une véritable rencontre avec le Christ ressuscité.

Au programme de ce pèlerinage paroissial du 8 au 16 avril 2016, des visites des lieux clés, mais aussi des temps de méditation à partir des textes de la Bible, de prière, d’échanges.

Pour que ce pèlerinage soit une vraie démarche de foi, un itinéraire “chronologique” est proposé. Cela débute par un temps dans le désert pour faire mémoire des patriarches, des rois et des prophètes (Abraham et Moïse, David, Jérémie, Ezéchiel…) Puis le pèlerinage continue par la traversée du Jourdain et l’entrée en Terre Promise. Les pèlerins se mettront à la suite de Jésus, à Bethléem, Nazareth, autour du lac de Tibériade et enfin à Jérusalem où ils pourront vivre comme une